changer travail

Comment trouver un travail lors de son retour en France en 5 points

#Retour en France


"Mets-toi maintenant à la place d'un recruteur ayant toujours vécu en France "



Tu es parti vivre voire travailler à l'étranger, tu es de retour et cherches un job en France.

J'en parlais brièvement dans mon article sur les clefs d'un retour en France réussi si tu ne l'as pas encore lu !

Si l'on ne se connaît pas (enchantée!), tu peux lire mon histoire et mes changements professionnels.

Voici mes conseils pour trouver un travail rapidement en France (j'ai trouvé en quelques semaines dans un domaine et une fonction que je ne connaissais pas !) :
 

  1. Faire un CV audible pour la France

  2. Réapprivoiser le marché français

  3. Avoir une attitude positive 

  4. Persévérer

  5. Mes sites chouchous pour la recherche d'emploi en France


1) Faire un CV audible pour la France

Comprendre le recruteur français

Tu dois d'abord accepter que la France n'est plus celle que tu as connue, notre cher pays a changé pendant ton absence.

Tu as sûrement remarqué que tu n'as pas récupéré ta vie là où tu l'avais laissée, il en va de même pour le marché du travail.

Au passage, tu as énormément changé avec ton passage à l'étranger, quel qu'il soit, que tu aies travaillé ou que tu aies accompagné quelqu'un.

Ca :

  • je le sais

  • tu le sais

  • nous le savons

car nous avons vécu à l'étranger.


Mets-toi maintenant à la place d'un recruteur ayant toujours vécu en France : il ne sait pas ce que c'est d'avoir dû se débrouiller seul à l'autre bout du monde, d'avoir su s'adapter à une nouvelle langue, une nouvelle culture, qui plus est en milieu professionnel.

Cela n'est ni bien ni mal pour le recruteur, pas de jugement, c'est comme ça. 



Tout cela pour te dire que tous les bénéfices que tu as acquis pendant cette période ne sont pas du tout évidents aux yeux des autres !

Il faut donc en parler subtilement dans ton CV et il ne faut pas que cette non-valorisation soit une déception pour toi.

Refaire un CV français "augmenté"

Tu avais peut-être un CV français avant de partir voire à l'étranger si tu étais dans une entreprise française.

Il s'agit maintenant de refaire un CV sexy dans les codes français en ajoutant ta petite touche d'originalité d'ancien expat (ne me dis pas que tu n'en as pas je ne te croirai pas!).


Pour ma part j'ai pris modèle sur le CV qui avait été fait pour Marissa Mayer, ancienne CEO de Yahoo.

Je détaille point par point comment raconter une nouvelle histoire avec un CV dans l'article pour ceux souhaitant se reconvertir en commercial.


Qu'il s'agisse du CV en lui-même ou de ton profil Linkedinsois clair sur ton passé ainsi que ton projet pour tes aspirations futures : 


  • Ton passé : 

    Explique clairement tes missions à l'étranger (et les autres), reste macro sauf si tu es hyper spécialiste et que tu souhaites rester dans le même domaine. 


    Explique subtilement toutes les soft skills que tu as acquis : la flexibilité ? L'adaptation ? L'autonomie ?

  • Ton projet présent : 

    Est-ce-que tu es assez clair sur ton projet professionnel : où souhaites-tu aller ? 


    Est-ce marqué en gros en haut de ton CV ainsi tout recruteur potentiel comprend en une ligne qui tu es, d'où tu viens et vers quoi tu te diriges ?



Réapprivoiser le marché français


Quand on revient en France on a tendance à penser que notre expérience à l'étranger sera valorisée.


Comment dire...ce sera peut-être le cas mais probablement pas.

Autant crever l'abcès tout de suite : bien que ce que tu as vécu est inestimable, cela ne sera pas (forcément) vu du même oeil par l'employeur.

Seul toi sais ce que cela t'a apporté, au niveau humain, en termes de langues, sur le plan professionnel peut-être.


A toi de le faire sentir par le biais de ton CV, du ton de tes mails, de ton enthousiasme pendant les entretiens.

Cela ne coulera pas de source pour tes nouveaux interlocuteurs français, personne (ou peu de personnes) trouveront qu'avoir vécu à l'étranger est une expérience extraordinaire.

Tu es sorti du marché, tu y re-rentres, un point c'est tout.

C'est pour cela que je te conseille vivement d'être très clair sur tes aspirations et d'éviter les propos du type "je ne sais pas ce que je veux faire je verrai ce que l'on me propose".


Aie un projet clair et défini en tête pour avoir une direction vers laquelle aller et pour que tu puisses "emporter" les autres avec toi.


Avoir une attitude positive 



Essaie de garder la même posture d'esprit que quand tu étais expatrié



Parfois, je suis frappée par les critiques que j'entends ou lis d'anciens expats sur la France, le côté "fermé" de la mentalité, les "cases" auxquelles on doit appartenir.

Certes, je ne suis pas en train de dire que ça n'existe pas.

Je pense juste que se dire que quelque chose est dur et impossible ne t'aidera pas.

Si tu es parti vivre ailleurs et que tu es en recherche d'emploi à ton retour cela veut dire que tu es extrêmement débrouillard : tu as pu partir sans job planifié à l'avance à l'étranger, et/ou tu fais le choix de revenir et de rabattre totalement les cartes de ta vie professionnelle et c'est très courageux !

Tu avais sûrement une attitude pro-active à l'étranger, tu frappais à toutes les portes naturellement, étais sympa et t'émerveillait de la sympathie des autres en retour. Vrai ou pas vrai ?

Ma question est la suivante : pourquoi ne pas garder cette excellente attitude lors de ton retour en France ?

Souvent on part du postulat que les français sont râleurs, aiment le statu quo, ne comprennent pas l'ouverture d'esprit et le changement de carrière.

Sauf que quand on rentre on se remet dans une position plus attentiste que lorsque l'on était à l'étranger où l'on avait toutes nos antennes dehors.

Essaie de garder la même posture d'esprit que quand tu étais expatrié et tu seras étonné des résultats : envoie des mails décontractés, parle à des personnes sur linkedin en leur proposant de prendre un café, va à des évènements de Networking pour rencontrer des personnes dans ton domaine.

J'en suis la preuve vivante : si quelqu'un qui n'avait quasiment fait que du contrôle de gestion a réussi à trouver un travail de commerciale dans un domaine qu'elle ne connaissait pas (en quelques semaines), alors tout le monde peut le faire !


Persévérer




Si cela prend un peu plus de temps pour ta recherche, ne perds pas la motivation.

C'est la clef de tout.

Essaie de chercher un job tous les jours, même un tout petit peu les jours où tu n'as pas le moral (je mentirais si je disais que je m'étais levée tous les matins avec le sourire). 

C'est normal d'avoir des coups de mou.

Cependant savoir que l'on va y arriver change drastiquement la donne.

Laisse la "poor me attitude" dans le métro, dans ton bain ou dans ta poubelle, que sais-je, à chaque fois que tu te surprends à avoir des pensées victimisantes.

Essaie de te réveiller et de reprendre le dessus.

On n'obtient jamais rien de bon quand on est dans une perspective négative (et ça conduit aussi à accepter n'importe quel job, alerte rouge!).

La différence entre la persévérance et la l'obstination ?

L'obstination est le fait de faire, défaire et refaire toujours avec les mêmes méthodes tandis que la persévérance c'est faire, défaire et refaire en changeant les méthodes utilisées.


Mes sites chouchous pour la recherche d'emploi en France

Venons-en au coeur du sujet !

En revenant, je pensais que les recrutements se faisaient toujours sur Monster ou sur l'Apec. Attention, je ne critique pas ces deux sites car ils sont excellents dans leur genre, cependant l'univers s'est agrandi depuis ton départ :)

Surtout si tu souhaites te diriger vers des entreprises plus petites, plus digitales, qui se penchent sur l'humain.

Voici les sites qui ont été mes meilleurs amis pendant ma recherche d'emploi lors de mes retours : 


Mes sites préférés pour la recherche d'emploi


  • Welcome to the Jungle : excellent site pour profils atypiques. 2 sous-parties : la partie start-ups et la partie grandes entreprises.

  • Wonder Léon : spécialisé dans le retour des expats, ce site comprend les profils atypiques et internationaux. Pour revenir et également pour partir ou repartir !

  • Fuyons la défense : si tu veux trouver un job et fuir la défense

  • Linkedin : on ne le répétera jamais assez, mais la puissance de Linkedin est un atout pour toi qui cherche un job !
    Va dans les groupes Linkedin qui t'intéressent, parle avec les personnes ayant un job que tu souhaiterais avoir, ajoute les "Head of HR" des entreprises t'intéressant. Tu serais surpris du nombre de "Hiring" que tu vas voir.

  • Les cabinets de recrutements : je ne suis pas une spécialiste mais les Hays, Robert Walter, Michael Page, Cadreo et leurs petits frères devraient t'aider.

  • Meet-up : pour aller à des évènements de networking et rencontre du monde

  • La micro-entreprise : créer sa micro-entreprise est très simple et ne prend que 45 minutes. Que cela ne t'arrête pas si tu souhaites devenir free-lance et être ton propre patron.


Les classiques



Abonne-toi pour être au courant des nouveautés chaque lundi et rejoins-nous sur la page facebook.


Laisse-moi un commentaire si cela t'a aidé cela fait toujours plaisir :)



Autres articles pour aller plus loin