changer travail

3 étapes concrètes pour te reconvertir en commercial

#Sales et propre


Tu sais que tu veux décrocher un poste de sales, mais par où commencer ?

Je vais essayer de t'aider avec trois étapes à appliquer tout de suite pour te reconvertir en sales : 

  1. Refonds ton CV

  2. Repense ta présentation

  3. Commence ta première vente avec toi-même 


Je vais essayer de t'aider avec le vécu de mon expérience : je suis devenue sales à 27 ans alors dans un domaine que je ne connaissais pas alors que je n'avais fait que du contrôle de gestion jusqu'ici !

Je te partage mon histoire et mes changements professionnels si cela t'intéresse.


1) Refonds ton CV




Raconte une nouvelle histoire



Que tu sois ingénieur, financier ou dans la logistique, tu as sûrement un CV qui peut paraître spécialisé aux yeux des recruteurs français (oui, même si tu as un an de stage derrière toi il se peut que tu sois considéré comme spécialisé dans quelque chose !).

Le but est de refondre ton CV en racontant une nouvelle histoire : que tu sois un spécialiste des flux tendus ou de notre bien aimé Excel est super pour toi, mais ce n'est pas ce qui va attirer l'attention de ta cible (aka le recruteur).


Mets en lumière le présent

Ce qui compte c'est maintenant, ton projet de devenir commercial.

Alors écris-le en gros en bandeau en haut de ton CV, clairement et frontalement.

Pas besoin d'utiliser le mot reconversion, on s'en fiche.

Ce qui compte c'est que tu exposes dans le bandeau de ton CV tes qualités qui font que tu pourrais être un excellent commercial.

Je m'explique : Jean, 34 ans, informaticien depuis 12 ans souhaite devenir commercial.

Si on le présente comme ça, on ne voit pas l'accroche sexy, Patricia chargée du recrutement non plus.

En revanche, si on sait que Jean, 34 ans, spécialiste du secteur de l'informatique (12 ans d'expérience!), parlant anglais couramment veut devenir commercial, ça vend tout de suite un peu plus de rêve.

On pourrait imaginer un titre de CV comme "Spécialiste de l'informatique depuis 12 ans parlant couramment anglais recherche une opportunité en tant que commercial dans ce secteur". C'est clair, propre, concis, on sait à qui on a à faire.

D'ailleurs, qui mieux que Jean qui a mis les mains dans le cambouis pendant 12 ans dans le secteur de l'informatique connaît les problématiques d'un directeur informatique ?

Il saura parler le même langage que lui, connaîtra la réalité du terrain et sera en phase avec un sujet qu'il connaît.


Rends le passé audible

Une fois que tu as parlé de ton objectif clairement, il faut que tu rendes tes expériences passées compréhensibles par le commun des mortels. 

Savoir que tu faisais de la consolidation IFRS selon la norme XYZ2012 de la planète Mars est chouette si tu veux rester dans le même domaine, mais cela ne va pas t'aider à changer de vie et devenir sales !

Tu peux choisir d'utiliser des bullet points, dans ce cas attention au jargon utilisé ! Sinon, tu peux écrire un paragraphe sur tes fonctions résumant ton activité passée pour chaque poste occupé.


Parle du plus important : de toi

Une fois que tu as posé le cadre en parlant de ton objectif et de tes expériences passées, vient le plus intéressant : parler de toi.

Quelles sont tes qualités, ce qui t'anime ?

Es-tu passionné par l'humain ? Aimes-tu convaincre ? Es-tu fiable ?

Cela peut prendre des formes distinctes, mais tu peux par exemple créer un encart ou deux :

  • un avec tes compétences

  • un autre avec tes passions

Parle uniquement de choses qui te parlent, sois sincère.


Travaille encore plus sur la forme que sur le fond



Regarde sur internet les CV qui sortent de l'ordinaire, c'est le moment de te lâcher et d'être vraiment original. C'est encore plus dur qu'en entretien, tu as une micro-seconde pour convaincre !

Alors imagine le recruteur qui reçoit 100 cv par semaine, est-ce-que tu n'as pas envie de lui faire passer un bon moment, voire de le faire sourire ?

Un exemple assez sympa est le CV de Marissa Mayer fait par d'autres personnes.

Mais fouille un peu, tu trouveras beaucoup d'idées qui en amèneront d'autres chez toi.



2) Repense ta présentation en entretien

Suite logique de ce travail d'architecture fait sur ton CV : la présentation de toi-même en entretien, le discours que tu vas tenir.

Sois sincère 

On va sûrement te demander pourquoi tu veux changer, te dire que tu n'as aucune expérience.

Prends le contre-pied de cela et dit qu'au contraire tu as toujours eu ce côté commercial, mais qu'étant bon en informatique, en maths, en langues, que sais-je !, tu es allé vers le côté pratique qui t'a passionné pendant un temps.

Tu sens qu'aujourd'hui est le bon moment pour mettre ces connaissances au service d'une autre passion que tu as : l'humain. Les personnes. Les comprendre et les servir.

Si tes raisons pour devenir commercial sont autres : dis-les, n'aie pas peur.

Il vaut mieux un discours sincère "pas dans les clous" qu'un discours appris par coeur et qui ne vient pas de toi.


Parle de l'humain

Tu peux et je te conseille même de repartir de loin : qui es-tu, quelles sont tes qualités relationnelles ?

As-tu toujours recherché le contact avec les autres ?

Etais-tu délégué de ta classe en 4ème A ?

Réfléchis à toutes les expériences que tu as vécu jusqu'à présent, quelles sont les situations qui t'ont amenées à être en contact avec l'autre, à convaincre, à créer une relation de long terme ? Y-as-tu pris du plaisir ?

Faire cette introspection te permettra d'être plus sûr de toi et de ne pas faire face au syndrome de l'imposteur.



Le but d'un entretien d'embauche ou d'un RDV prospect est d'obtenir le oui.

Car tu as déjà le non.

Sois à l'aise

Tu souhaites commercial mais tu sues à grosses gouttes à l'idée de faire l'entretien car tu n'as pas d'expérience dans ce domaine ?

Qui va faire confiance à quelqu'un pour représenter sa société et convaincre les autres si tu n'es pas sûr de toi-même ?

Je parle de confiance en soi, non pas d'arrogance.

Je vois ce métier comme un jeu : tu perds, tu gagnes, le plus important étant que tu as plusieurs vies. Si tu ne gagnes pas à cet entretien tu apprendras beaucoup pour le suivant. C'est pareil pour les prospects que tu perds.

Sois cool, à l'aide, détendu.

J'allais toujours aux entretiens et aux RDV de vente en me disant que je n'avais rien à perdre : j'avais déjà le non.

Le but d'un entretien d'embauche ou d'un RDV prospect est d'obtenir le oui.

Je tiens à préciser que si cela échoue: il n'y a pas mort d'hommes. Donc vraiment, essaie d'être détendu, de sourire, de faire des blagues. Cela ne peut qu'apporter du positif et enclencher le cercle vertueux qui te donnera confiance en toi.


3) Commence ta première vente avec toi-même


Soigne ta première vente

Des actions valent plus que des paroles.

Avoir un discours clair en entretien est bien sûr important, incarner un commercial est bien plus efficace que de le dire.

Tu dis que tu es un super vendeur, tu as l'âme pour, cela t'intéresse ?

Et tu n'as pas d'expériences professionnelles le démontrant encore... Alors parle de celle que tu es en train de vivre : la vente de toi-même.

Parle du process que tu as mis en place pour toi-même, des entreprises que tu as repérées, celles que tu as approchées, celles que tu as déjà rencontrées, ton approche pour les relancer et obtenir une réponse d'elles.

Montre que tu es déjà un commercial, que tu n'attends personne pour te donner la permission de le devenir, tu n'en seras que plus crédible.


Quelle est ta vision ?



Quel type de commercial souhaites-tu être ?




On a souvent une image négative du commercial. Ce fameux VRP qui venait vous vendre des encyclopédies, qui mettait son pas dans la porte et qui avait un sourire carnassier.

Le fait est que les choses ont changé : un bon commercial est quelqu'un de fin, d'honnête, il est au service de ses prospects et clients pour leur apporter la meilleure solution possible.

C'est ma vision de ce métier. 

Quelle est ta vision ?

Quel type de commercial souhaites-tu être ?

Parles-en ! Tu peux te poser les questions suivantes : 

  • Que souhaites-tu apporter à ce métier ?

  • Pourquoi toi tu pourrais faire la différence ?

  • Tu souhaites apporter une vision plus humaine, aider les autres ?

  • Ou autre ?

Vas-y à fond car c'est le moment et explicite ta vision à la personne qui te reçoit en entretien.



As-tu déjà commencé ta recherche de job pour devenir sales ?

Partage ton expérience en commentaires !



Sources et ressources pour aller plus loin