changer travail

Comment négocier de meilleures conditions de travail

#bien dans ses bottes bien dans son job

Ca te travaille, tu aimerais bien faire bouger les lignes concernant ton travail, mais voilà : il t'est plus facile de ruminer cela dans tes pensées plutôt que de passer à l'action et de demander ce que tu souhaites à ton supérieur ou employeur. 

C'est complètement humain, on sait ce que l'on veut mais on ne sait pas forcément comment le demander : y mettre la forme pour que cela soit audible est une autre paire de manche.

Comment faire pour exprimer une demande professionnelle ?


L'objet de ta négociation professionnelle

Premier élément à avoir en tête : le pourquoi du comment.

Que souhaites-tu négocier exactement ?

Tu as peut-être plusieurs idées, une liste de revendications longue comme la nuit, je te recommande de coucher par écrit tout ce qui t'ennuie, en mettant cela sous forme de liste.
A côté de chaque élément ne te convenant pas dans ton travail, tu vas faire une flèche et mettre la cause et ensuite tu vas écrire une seconde flèche en mettant la solution à tes yeux.

Voici le schéma : 

  1. Ce qui me tracasse

  2. ==>la cause

  3. ==>la solution telle que je la pense (même si ce n'est pas une solution complète)

Par exemple : 

  1. Je perds 2 jours par semaine à faire de la saisie plutôt que de faire une autre tâche à plus de valeur ajoutée

  2. ==>je suis la seule personne à faire la saisie de 200 pages/semaine

  3. ==>Pourquoi ne pas répartir cette tâche sur plusieurs personnes ? /repenser le besoin de la saisie?/automatiser le process?

Le but étant d'avoir les idées claires quant à l'objet de ta négociation et de venir en proposant déjà des solutions.

Peu importe si ce ne sont pas les solutions que tu as écrites qui seront in fine mises en place, cela montre que tu t'es déjà engagé à avoir une attitude constructive, cela permet d'engager la discussion.

Et peu importe le sujet, cela peut concerner également une demande d'augmentation de salaire, un changement de supérieur ou une nouvelle de chaise de bureau.

Plus tu seras capable d'être clair par écrit plus tu seras compréhensible par ton interlocuteur.

Voyons quelques exemple de négociations auxquelles tu penses peut-être actuellement.


Salaire

Bien évidemment, demander une augmentation de salaire nous a tous traversé l'esprit un jour.

Qui a en revanche déjà sauté le pas ? Beaucoup moins que ceux qui y ont pensé car cet exercice n'est pas facile, d'ailleurs personne ne nous a appris à négocier à l'école.

Le but n'est pas de manipuler ton interlocuteur mais de lui exposer tous les éléments de la manière la plus claire et convaincante possible.

Tu penses qu'avoir une meilleure paie t'aiderait à booster ta motivation ? ou serait légitime au vu de ton implication ou de ta valeur sur le marché ?

Ecris-le.

Exemple

  1. Je ne me sens pas payé à ma juste valeur

  2. ==>cause : j'ai accepté ce salaire plus bas que mes prétentions de rémunération à mon embauche car on m'a dit qu'on en reparlerait quelques mois après mon arrivée si je me débrouillais bien mais nous n'en avons pas reparlé
    Ou bien 
    Je fais du super boulot, vous êtes contents de moi mais je ne vois pas de retombées financières.


  3. ==>solution : faire un point et en débattre (timing, raison, valeur)?

Horaires

On t'avait dit que tu ferais 9h-18h et en fait du restes tous les jours jusqu'à 20h car il y a trop de boulot.

En revanche, tu te connais bien et tu sais que si tu avais la perspective de partir vraiment à 18h alors tu produirais la même quantité de travail en respectant les horaires plutôt qu'en étant mollement présent jusqu'à 20h (culture du présentiel quand tu nous tiens!).

Position

On t'avait bien dit lors de ton embauche que c'est "toi qui créerait ton poste".

Après quelques mois de rodage, tu es prêt à aller plus loin et souhaiterais aborder d'autres sujets qui sont un peu en dehors de ton périmètre d'action et tu aimerais que cela soit structuré et officiel (pour des raisons de transparence, politique, d'accompagnement, qu'importe) donc tu aimerais faire valider cela par ton boss.

Ou au contraire, tu es toujours allé plus loin dans ton job, ton supérieur n'a eu cesse de te donner du travail supplémentaire car tu faisais du bon travail et ainsi de suite, tu ne t'en sors plus et aimerais redéfinir le cadre de ton poste.


Comment passer à la négociation ?

Dire les choses de manière claire

Avec le fait de mettre tes pensées par écrit, cela devrait déjà t'aider dans l'expression de tes besoins.
Tu dois penser clairement pour être capable de t'exprimer clairement.


S'entraîner

Entraîne-toi avec ton conjoint, des amis, tes parents, qui tu veux! à faire la mise en situation.

Plus tu te seras entraîné plus tu seras détendu le jour J.

Demande des retours à ta grand-mère par exemple, si quelqu'un qui n'y connaît rien comprend le message que tu veux faire passer c'est déjà une super chose.

Se sentir légitime

Entre nous, te sens-tu légitime dans ta demande ?

Ou penses-tu que c'est un coup de poker à tenter ?

Si c'est la première option, tu dois être à l'aise avec ta demande et cela se sentira. Si c'est la seconde option tu risques de ne pas être bien reçu !

Savoir se vendre

Comment savoir se vendre si l'on n'a jamais fait de marketing ?

On peut imaginer lire des livres business qui quelques pages pédagogues t'expliqueront comment bien te vendre.

Mais avant cela, tu peux aussi faire un exercice tout simple : ferme les yeux et imagine la situation avec la demande acceptée

Il faut d'abord être pour ensuite avoir, t'y croire te permet de te projeter et d'imaginer ton quotidien au travail dans les conditions que tu souhaites faire accepter.

Si tu t'imagines dans la situation que tu souhaites atteindre alors il y a plus de chances pour que cela se concrétise.

Ensuite, tu peux développer tes connaissances et compétences commerciales. "Je ne sais pas me vendre" fait partie de ton vocabulaire ?

C'est bien dommage car cela pourrait faire de toi une petite fusée si tu t'intéressais au sujet. Peut-être que le domaine commercial est éloigné de ton domaine de compétence initial et/ou ne te passionne pas, pourtant cela est présent dans notre vie de tous les jours.

Alors oui, je ne pense pas que l'on doit résumer les aspects commerciaux et marketing à "se vendre". Le domaine commercial et le marketing de soi c'est, à mon sens, avoir un contact humain de haute qualité avec les autres.

Bien se faire comprendre, comprendre ce que veut l'autre et écouter, améliorer son savoir-être.

La bonne nouvelle c'est que tu peux t'exercer : 

  • Dans la rue

  • Dans le métro

  • A la boulangerie

  • En faisant tes courses

  • Etc

Essaie de sourire, faire une petite blague, aider quelqu'un dans la rue qui cherche son chemin.

Peut-être-même as-tu déjà toutes ces qualités mais le bât blesse lorsqu'il s'agit de toi. C'est normal, on n'a moins de recul quand il s'agit de nous.

D'où l'importance de s'entraîner pour désacraliser la chose. Autre technique pouvant t'aider : demande à la personne avec qui tu t'exerces d'inverser la situation. 

Tu verras si ta demande te paraît complètement acceptable ou pas, cela te permettras de ne plus penser que ta demande est le hold-up du siècle mais simplement quelque chose de légitime.

Si tu es intéressé par un livre permettant d'améliorer tes compétences relationnelles en générale, je ne peux que tue recommander How to win Friends and to influence people* de Dale Carnegie (Comment se faire des amis en français*).

Si c'est le thème négocier qui t'intéresse et que tu souhaites apprendre à négocier en général, tu peux lire cet article de Wikihow sur la négociation ou bien mon article sur comment bien se vendre en 6 points.

Pourquoi est-il nécessaire d'essayer de négocier ?

Si tu ne t'es pas encore lancé c'est peut-être parce que tu as peur. Peur d'échouer dans les négociations, peur d'être mal vu, peur de passer un mauvais moment.

Que se passera-t-il si, dans le pire des cas, ta demande n'est pas acceptée ?

Personne ne s'en souviendra 2 semaines après ! Il y a peu de probabilités qu'on te fasse payer ta demande.

Et que cela aboutisse ou non, tu te sentiras léger car tu seras allé au bout de ton raisonnement, tu auras un sentiment d'accomplissement. Et tu oseras plus facilement la prochaine fois car tu auras dépassé cette sensation de peur.

Si le sujet t'intéresse je t'invite à lire mes articles sur la peur de l'échec et l'échec professionnel en particulier.

Au final, tu n'auras rien à regretter, tu seras en mouvement et c'est ça le plus important.


Et toi, tu as déjà essayé de négocier ? Qu'as-tu négocié et comment cela s'est-il passé ? Dis-le moi en commentaires !